Background

L’endartériectomie Carotidienne

4950 €

C’EST QUOI ?

La plaque athéromateuse, en obstruant l’artère carotide, va la rétrécir (sténose) ou se fragmenter et entrainer des embolies à l’intérieur du cerveau (AVC ou AIT).

Les lésions les plus fréquentes sont les sténoses et thromboses. Elles sont essentiellement de nature athéromateuse, c’est–à-dire composées de dépôts cellulaires et de cholestérol, qui se fixent dans la paroi de la carotide, provoquant une diminution de la lumière circulante. Ces obstructions partielles ou totales peuvent ne pas s’exprimer ou entraîner un accident vasculaire cérébral. Il se manifestera par une paralysie, des troubles de l’élocution, de la vision, de l’équilibre, de la conscience etc.

L’intervention chirurgicale qui consiste à retirer la plaque qui bouche la carotide s’appelle l’endartériectomie carotidienne.
L’endartériectomie carotidienne  est une intervention délicate, sure et efficace dans la prévention des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

La maladie est la conséquence d’une altération de la paroi artérielle par dépôt d’athérome. On en ignore encore la cause mais on connaît plusieurs facteurs de risque : le tabac, l’hypertension artérielle, l’augmentation du taux de cholestérol, le diabète, la sédentarité et un excès de poids. La paroi de l’artère s’épaissit, réduisant le calibre du vaisseau de manière progressive, constituant des rétrécissements (ou sténoses), et pouvant totalement l’obstruer par endroits (thromboses) sur des longueurs plus ou moins importantes. L’A.O.M.I. est caractérisée par une diminution de l’arrivée de sang artériel dans les membres inférieurs (voir ci-après Index de Pression Systolique, ou I.P.S.). Cette diminution peut être lente et silencieuse : les artères se bouchent lentement, sur de courts segments, laissant la possibilité à des artères secondaires collatérales de se développer pour assurer un afflux sanguin suffisant.

 

Le risque évolutif de la sténose carotidienne est constitué d’une part par la thrombose (occlusion) de la carotide et d’autre part par la formation de caillot sur la sténose qui peut se décoller et partir dans le cerveau, ce que l’on appelle une embolie. La conséquence est l’occlusion d’une artère dans le cerveau qui entrainera des troubles neurologiques ou oculaires.

SUIVEZ NOTRE ACTUALITÉ

Viande de mouton, à consommer avec modération …

L’Aïd el-Kebir est l’une des principales fêtes annuelles de l’islam au cours de laquelle des moutons sont sacrifiés. Cependant les gens...

Régime au yaourt : une option saine pour perdre du poids

Le régime au yaourt est un régime équilibré qui ne repose pas uniquement sur la consommation de ce produit laitier . Bien qu’il existe des plans « miracles »portant le même nom, nous proposons aujourd’hui un modèle équilibré qui offre de meilleurs résultats sans poser de risques pour votre santé. Le...

Chirurgie esthétique : des risques pour une future grossesse ?

Certaines femmes désirent passer par la case chirurgie esthétique… Mais si elles veulent tomber enceinte par la suite, de telles opérations...